Archives par mot-clé : reunion

4 heures de solidarité avec tous les migrant(e)s, Samedi 7 novembre, 15h

4 heures de SOLIDARITE avec TOUS les migrant(e)s

samedi 7 Novembre 2015, de 15h00 à 19h00
Halle aux toiles place de la basse vieille tour, Rouen
témoignages, informations, échanges, musiques

Nous sommes solidaires de tous ceux qui, quel que soit le pays, en France ou ailleurs, affrontent la misère et la précarité. Nous sommes  de la même humanité que ces femmes, ces hommes et ces enfants qui fuient la guerre et la misère pour ne pas mourir.

Nous dénonçons ce manque d’humanité. En niant leur droit à l’asile, c’est notre propre avenir que nous mettons en péril. Nous exigeons du gouvernement, des municipalités, au-delà des déclarations, qu’ils prennent leurs responsabilités. Il y a plus de 2 millions de logements vides, largement de quoi fournir un hébergement à tou(te)s les sans logis ET tou(te)s les réfugié(e)s.

Nous combattons les discours indignes qui refusent à ces hommes, ces femmes et ces enfants leurs droits élémentaires d’êtres humains, notamment la liberté de circulation.

Nous appelons tous les citoyennes et citoyens à se mobiliser pour appuyer cette exigence et pour apporter l’aide et l’assistance nécessaires.

Ensemble, nous demandons :
• l’accueil dans des conditions respectueuses de leur dignité (logement, travail, santé, éducation) de tous les réfugié(e)s qui fuient la guerre, la misère, la faim, la sécheresse, les inondations, les
dictatures .
• la régularisation de tous les sans-papiers.

Citoyennes, Citoyens, Collectif de défense des libertés fondamentales (Alternative Libertaire, ATTAC, Collectif 76 des
salariés du social et médico-social, CREAL (Comité de Réflexion et d’Action Laïque 76), DAL (Droit au Logement), Emancipation, Groupe de Rouen de la Fédération Anarchiste, Ensemble, Europe Ecologie Les Verts , FSU (Fédération Syndicale Unitaire), LDH de Rouen (Ligue des droits de l’homme), Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français 76, Parti de Gauche, Rasl’Front, SGEN-CFDT, Union Départementale CGT, Union Syndicale Solidaires 76, …)
et
AFPS (Association France palestine Solidarité), APMAR (Association pour la Promotion des Migrants de l’Agglomération Rouennaise), Artisans du Monde, ASTI (Association de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés), Centre Communautaire Démocratique Kurde de Rouen, Cimade (Collectif Inter Mouvement Auprès des Evacués), CODASI ( Collectif des Associations de Solidarité Internationale ), Collectif pour les droits des femmes, Collectif Rouennais de Soutien Au Peuple Syrien, Collectif Rouennais de soutien aux sans-papiers, CSF ( Confédération Syndicale des
Familles ), Gauche Révolutionnaire, GREF (Groupement des éducateurs sans frontière), lntifada 76, Médecins du monde,
Pastorale des migrants, RESF (Réseau Education Sans Frontières) …

Agenda COP21 à Rouen et ailleurs

Dates de mobilisation générale

A Paris, à Rouen, à Montreuil…

28-29 novembre : à Paris, en région, et dans tous les pays du monde, marches pour le climat pour l’ouverture de la COP.

Départ de l’église de St Sever à 14h

le samedi 28 novembre, arrivée au Palais de Justice de Rouen. 

La marche fera des arrêts afin de permettre des prises de parole par les associations membres et de donner lieu à des actions symboliques avec des visuels qui resteront sur place même après notre passage:

– Cité administrative

– Conseil Général

– Chambre de Commerce et d’Industrie

– TCAR

– EDF 

– 05-06 décembre: à Montreuil, Sommet Citoyen pour le Climat + Village Mondial des Alternatives + Marché Fermier 

– 07-11 décembre: au Centquatre (19ème), Zone d’Action pour le Climat, préparation des actions, points quotidiens sur le résultat des négociations + activités proposées par les associations

– 12 décembre (D12): trois actions prévues… à venir

Changeons le système, pas le climat ! Réunion publique du 2 décembre 2014, Halle aux Toiles, Rouen

Changeons le système, pas le climat !

Réunion publique 

En présence de 

C. Aguiton (Ensemble!), M. Billard (Parti de Gauche), C. Poupin (NPA)

 

Mardi 2 décembre de 18h à 22h 

(avec une pause conviviale pour se restaurer) 

Halle aux toiles – Rouen

Fin 2015, la conférence mondiale sur les changements climatiques COP21 se tiendra à Paris. Les alertes du GIEC doivent être prises en compte. La destruction des écosystèmes, la montée des eaux, va générer d’innombrables réfugié-e-s climatiques, détruire des vies, accentuer l’insécurité alimentaire, et finalement consacrer l’écrasement des pays pauvres par les pays riches. Nous devons dès à présent nous mobiliser contre l’inertie des gouvernements et leur soutien indéfectible aux grandes industries/multinationales destructrices de l’environnement. Après l’échec de la conférence de Copenhague en 2009, il est temps que les peuples s’en mêlent réellement pour contraindre les États et les multinationales.  Cette réunion annuelle de près de 200 États doit susciter d’intenses mobilisations, dès aujourd’hui, contre le capitalisme vert, contre les fausses solutions des mécanismes de marché (carbone, air, eau, terre, humain), pour changer le système, pas le climat !  Dès le mois de septembre dernier, le succès d’importantes mobilisations internationales a donné le ton pour une année de convergences des luttes. Du local au global, les solutions naissent dans la résistance. En France, la lutte contre les grands projets inutiles mobilise toujours plus – aéroport à Notre-Dame-des-Landes, barrage de Sivens, tunnel Lyon-Turin –, les ZAD fleurissent et des villages des alternatives sortent de terre. A Rouen, la Zad urbaine, la ferme des bouillons, la mobilisation contre le contournement est, la lutte pour des transports gratuits participent de ces résistances. Partout on refuse les projets industriels mortifères : extraction des gaz de schiste, usine des « 1000 vaches », centrales nucléaires… Toutes ces luttes s’opposent à un capitalisme fou et à un Etat dont la brutalité tue. Cette année est celle de la convergence des luttes. La mobilisation se construit à l’échelle nationale comme internationale, toutes les organisations politiques et tout le mouvement social ayant conscience de l’urgence des enjeux sociaux et écologiques doivent s’y impliquer.  Nous, Ensemble !, le Nouveau Parti Anticapitaliste et le Parti de Gauche, répondons présent.  Nous nous réclamons de l’écosocialisme, et vous invitons à partager nos débats, analyses et propositions pour changer le système, pas le climat.