Galeries

Etat d’urgence – Réunion d’information – CDLF

Réunion d’information
avec Vincent Souty, juriste,
auteur d’une thèse sur l’état d’exception :
« la constitutionnalisation des pouvoirs de crise – essai de droit comparé »
Qu’est-ce que l’état d’urgence ?
Quelles questions juridiques posées ?
Les pistes pour lutter contre les graves atteintes aux libertés fondamentales
jeudi 17 décembre à 18h00
à la Maison des Associations et de la Solidarité
22bis rue Dumont d’Urville Rouen (près de la préfecture)

Contre la droite et l’extrême droite, des élu-e-s pour une alternative à l’austérité

Les résultats du 1er tour des élections régionales marquent une nouvelle étape dans la crise politique que traverse aujourd’hui notre pays.

Les politiques d’austérité menées ces dernières années par le PS, la complaisance de la droite radicalisée même intitulée « centriste » en Normandie- ont ouvert un boulevard au FN qui en recueille aujourd’hui les bénéfices sur fond d’abstention dans le peuple de gauche.

Le système électoral injuste, antidémocratique, crée aujourd’hui une crise politique majeure dans notre région ; seule une liste fusionnée nous permet de faire entendre votre voix, une liste unique qui ne signifie pas notre ralliement à la politique de Hollande, Valls, Macron et du PS. Dans ce cadre, l’éviction du Parti de Gauche est une faute politique.

Parce que nous refusons que le FN ou qu’une droite dure et revancharde l’emporte,

Parce que nous voulons que nos électeurs et électrices puissent être représenté-e-s par des élu-e-s combattant résolument toutes les politiques d’austérité,

Parce que ces élu-e-s garderont leur totale liberté de vote et de parole et refuseront toute solidarité de gestion,

Parce que, même si nous comprenons celles et ceux qui veulent s’abstenir ou voter blanc, nous souhaitons qu’aucune voix dimanche prochain ne renforce encore la droite et l’extrême-droite

Ensemble ! participe régionalement à la liste fusionnée, opposée à la droite et l’extrême droite pour une alternative à l’austérité.

Par delà les élections, il est urgent de rassembler largement pour construire une gauche solidaire, écologique, sociale et féministe, rassemblement qui porte les intérêts de classes populaires.

Contre la peur : la solidarité !

Aujourd’hui, nous sommes dans un moment de deuil.

Les attaques terroristes meurtrières qui ont eu lieu vendredi 13 novembre ont causé de très nombreuses victimes. Elles constituent une tragédie effroyable. Notre compassion et notre solidarité vont à toutes les personnes qui sont touchées par ce drame, aux familles des victimes et à tous leurs proches.

Ces attentats s’inscrivent dans la suite des attaques de janvier dernier contre Charlie Hebdo et l’hypercasher, contre le musée du Bardo ainsi qu’à Sousse en Tunisie. Elles font écho aux tragédies que vit le Moyen-Orient (Liban, Syrie, Irak, Turquie, Palestine…). Les groupes terroristes responsables de ces actes sont inspirés et organisés par Daech. Cette organisation animée par une idéologie totalitaire prétend se revendiquer de la religion pour enclencher une véritable guerre entre les peuples.

Ces groupes politiques fanatisés ont trouvé un terreau favorable pour se développer en Irak et en Syrie, avec la guerre meurtrière menée contre son propre peuple par Bachar El Assad, et par les conséquences terribles de l’intervention américaine en Irak. Ils trouvent un écho parmi des personnes désespérées qui se font embrigader dans une logique mortifère.

Nous sommes face à un défi.

Les réponses ne sont pas à chercher dans une prétendue union nationale, ni dans une surenchère sécuritaire ou dans la remise en cause des libertés publiques. Des mesures sont nécessaires pour assurer la sécurité des populations mais nous nous opposons à l’état d’urgence en ce qu’il empêche les réunions, les rassemblements et les manifestations et permet des atteintes aux libertés individuelles.

Plus que jamais, il faut combattre tous les amalgames, les réactions racistes, islamophobes, et toutes les dénégations complotistes et antisémites que ces actes visent à alimenter.

Nous appelons au soutien des peuples de Syrie, d’Irak, du Liban, de Palestine, de Turquie et du peuple kurde pour la défense de leurs libertés et droits démocratiques.

Ce n’est pas la peur qui doit prévaloir mais la mobilisation citoyenne. Nous appelons à un rassemblement unitaire et populaire pour la solidarité, l’accueil des migrant.e.s et réfugié.e.s, l’égalité, la justice sociale et la démocratie.

Communiqué d’Ensemble, Bagnolet, le 14 novembre 2015.

Agenda COP21 à Rouen et ailleurs

Dates de mobilisation générale

A Paris, à Rouen, à Montreuil…

28-29 novembre : à Paris, en région, et dans tous les pays du monde, marches pour le climat pour l’ouverture de la COP.

Départ de l’église de St Sever à 14h

le samedi 28 novembre, arrivée au Palais de Justice de Rouen. 

La marche fera des arrêts afin de permettre des prises de parole par les associations membres et de donner lieu à des actions symboliques avec des visuels qui resteront sur place même après notre passage:

– Cité administrative

– Conseil Général

– Chambre de Commerce et d’Industrie

– TCAR

– EDF 

– 05-06 décembre: à Montreuil, Sommet Citoyen pour le Climat + Village Mondial des Alternatives + Marché Fermier 

– 07-11 décembre: au Centquatre (19ème), Zone d’Action pour le Climat, préparation des actions, points quotidiens sur le résultat des négociations + activités proposées par les associations

– 12 décembre (D12): trois actions prévues… à venir